Terrasse en carrelage

Terrasse en carrelage

Le carrelage est un matériau répandu pour le revêtement d’une terrasse. Avec le carrelage, vous pouvez adopter plusieurs styles de formes, tailles, formes qui rendront votre terrasse unique et personnalisée. Attention cependant, le carrelage peut être très glissant !




Types de carrelage

Vous avez le choix entre 3 types de carrelage pour votre terrasse :


  • En pierre (ou imitation) (voire la section sur la terrasse en pierre)
  • En céramique : tomettes, faïence, terre cuite…
  • En ciment


Terrasse en carrelage


Carrelage en céramique

La céramique est composée de plusieurs matériaux, qui sont :


  • La terre cuite : elle peut être en dalles, carreaux ou pavés. Les couleurs sont limitées aux différentes nuances de rouge, mais des finitions sont possibles (mates, satinées, etc.). Elle n’est pas très résistante, surtout pour les motifs de grande taille. Elle demande un traitement hydrofuge, pour une plus grande longévité. Son entretien est facile (eau savonneuse) et son prix oscille entre 30 et 120 euros le mètre carré.

  • La tomette : n’est disponible que sous forme de carreaux. Au niveau des couleurs, elle se décline du beige au rouge, avec des finitions possibles (brillantes). Elle n’est aussi pas très résistante. Elle demande également un traitement hydrofuge. Elle est facile d’entretien (eau et savon) et les prix varient de 30 à 115 euros le mètre carré.

  • Le grès cérame : il se décline sous les formes de carreaux, dalles et pavés. Toutes les couleurs sont disponibles, pour votre plus grand plaisir, ainsi qu’un grand choix de finitions. Il est très robuste et ne demande aucun traitement particulier. L’entretien est facile, et les prix varient entre 20 et 150 euros le mètre carré.

  • La faïence :disponible en carreaux ou en dalles, elle permet une grande variété de couleurs. Son gros défaut est sa fragilité. Elle ne requiert aucun traitement. Son entretien est facile (eau et savon). Comptez entre 20 et 150 euros le mètre carré.

  • La mosaïque : en carreaux ou en fragments, avec de multiples couleurs et finitions. Sa résistante est assez bonne. Elle ne nécessite aucun traitement, son entretien est facile et elle est disponible à petits prix (de 10 à 60 euros).

  • Le ciment : il n’est disponible qu’en carreaux, mais les couleurs sont nombreuses. Il est très résistant. Il ne nécessite pas de traitement, même s’il est possible d’en faire. Disponible entre 20 et 80 euros.


Les types de pose

Ils sont très variés :


  • Carrelage à joints contrariés : décalage entre les rangées pour éviter la répétition.

  • Carrelage en diagonale : pas de parallélisme avec les côtés de la terrasse.

  • Carrelage en damier : alternance des carreaux et motifs.

  • Carrelage en chevrons : seulement avec des carreaux rectangulaires. Alternance du sens de chaque carreau.

  • Carrelage avec bouchons : pour une alternance et un rendu sophistiqué.

  • Carrelage en pose tapis : reproduction des motifs d’un tapis avec alternance couleurs et formes.

  • Carrelage en mosaïque : disposition au hasard. Vous pouvez même casser vos carreaux pour une forme originale. Pour une terrasse unique et artistique.




Demandez vos devis Terrasse gratuits en 1 minute !