Comment isoler sa terrasse ?

Isolation de terrasse

Une terrasse est constamment exposée aux intempéries, il est donc primordial de l’isoler correctement, pour la protéger des expositions extérieures. L’isolation est surtout nécessaire pour les terrasses de toit, qui sont fortement exposées à la pluie.




Isolation de terrasse

Dispositif

L’isolation est assurée par une série d’éléments, disposés en couches successifs selon un ordre préétabli :


  • L’élément porteur, qui peut être en béton ou en bois.
  • Le pare-vapeur, qui protège de l’humidité.
  • L’isolant thermique, qui peut être en liège, en mousse, en laine synthétique, etc.
  • L’écran d’indépendance, en option, qui sépare deux strates aux matières incompatibles.
  • Le revêtement d’étanchéité, qui peut être de plusieurs sortes (asphalte, bitume, etc.). Il protège des agressions climatiques.
  • Une couche d’autoprotection.

Un autre système est celui de l’isolation inversée : dans ce dispositif, la couche d’isolation vient au-dessus de celle d’étanchéité. Cette dernière est ainsi protégée par la première des ultra-violets, des changements de température et de l’usure. Le matériau utilisé pour l’isolant est la mousse de polystyrène. L’isolation inversée est compatible avec une toiture terrasse et la pose est facilitée : plus besoin de pare-vapeur, c’est l’étanchéité qui joue son rôle. De plus, il y a moins de déperdition d’énergie thermique et mécanique.



Étanchéité

Pour assurer l’étanchéité d’une terrasse en carrelage ou d’une terrasse en bois, il est conseillé d’utiliser une résine imperméabilisante. Celle-ci ne modifiera pas énormément l’aspect de votre terrasse, car elle est disponible en plusieurs coloris.


Avant de placer les dalles ou les lattes de bois sur la terrasse, il convient d’isoler le support. Les résines utilisées pour isoler sont tout à fait adéquates mais il est aussi possible d’employer des résines formant un isolant mais comblant aussi les micro-fissures. N’oubliez pas qu’il faut malgré tout, comme pour toute terrasse, prévoir une pente de 1 à 3 % pour éviter les eaux stagnantes.


L’avantage d’une résine tient du fait qu’elle évite les raccords des revêtements bitumés. Cela évitera toute forme de micro-infiltration et la pose est extrêmement facile. Elle s’applique au pinceau ou au rouleau comme une peinture classique.


Pour le carrelage, vous pouvez utiliser du mortier, qui permettra d’obtenir une membrane totalement étanche. Elle s’adapte bien avec un bâti en béton.


Vous pouvez réaliser ces différents travaux par vous-même ou faire appel à des professionnels qualifiés. Cette option peut vous permettre de vous tranquilliser, surtout si vous n’avez pas l’âme d’un bricoleur, mais sera un coût supplémentaire qui peut être conséquent.




Demandez vos devis Terrasse gratuits en 1 minute !